Mode ethnique africaine : quelles sont les influences ?

Depuis quelques années, la mode africaine est montée sur les podiums des grands défilés du monde. De Paris à New York, on retrouve les couleurs de l’Afrique qui représentent fièrement cette mode ethnique. C’est le résultat d’un mélange de culture ancestrale ainsi que de l’influence européenne.

La mode ethnique africaine

Tout d’abord, la mode ethnique africaine trouve sa source dans ses traditions et son immense diversité culturelle. En effet, on parle de « la mode » africaine mais il s’agit tout de même d’un continent composé de plusieurs pays et des milliers d’ethnies. Les gens de chaque pays s’habillent en fonction de leur propre culture mais aussi en fonction du climat qui y règne. Dans le désert, par exemple, la djellaba a été conçue de sorte qu’elle soit assez large et qu’on n’ait pas trop chaud en le portant. On retrouve aussi les traditions et le quotidien de certains peuples sur les imprimés tels que ceux sur les « lambahoany » des Malagasy. Il y a également les Tanzaniens qui se reconnaissent dans leur tissu coloré, le « Kitenge ».

La propagation de la mode ethnique africaine

Toutefois, bien que tant de diversités existent, il y a des points communs évidents qui font que tous les Africains s’identifient à la mode africaine d’aujourd’hui. Les couleurs vifs, les imprimés wax et les motifs faits main font la particularité de ce style vestimentaire. Cette mode est en situation d’absence des défilés de mode parisiens car l’Afrique manque encore de professionnalisme, des défilés dans la capitale et des journalistes.

Par ailleurs, la mode ethnique africaine, ne peut être dissociée de la mode européenne. L’histoire en est principalement la cause. La colonisation à partir du XIX è siècle a eu un impact considérable sur la façon dont s’habillaient les peuples de chaque zone colonisée. Les Européens apportaient avec eux leur style qui s’était fait adopter sur le territoire avec le temps. Encore maintenant, cette influence extérieure sur la mode ethnique africaine garde sa place étant donné que les stylistes et designer africains se rendent en France ou encore en Angleterre pour perfectionner leur art. Toutefois, l’identité africaine a toujours été maintenue bien que les jeans et les vêtements de luxe ont fait leur apparition.

Les acteurs de la mode en Afrique doivent toujours jongler avec la modernité et la tradition. En effet, bien que se voulant moderne, les Africains veulent toujours se démarquer en portant ce petit quelque chose qui est typique de sa terre natale.

Le style ethnique : une autre vision de la mode !
Le sarouel comme un incontournable de la mode ethnique